Wednesday, March 22, 2017

La démocratisation



Avant la levée de la loi martiale :

A Taiwan :

Comment la loi martiale a-t-elle bridée la mise en application de la constitution ?
Comment s’est opérée la progression vers un pluripartisme ? Quel fut le rôle des organisations « hors parti » dans le processus démocratique ? celui de la presse ? des manifestations ? Des étudiants et universitaires ? Le rôle de la non-intervention du régime de CCK ?
Sur quel mouvement s’est constitué le procédé démocratique ? Le rôle de l’indépendance dans le procédé démocratique.

A l’extérieur :

Quel fut le rôle des étudiants et universitaires de l’étranger dans le processus démocratique ?

1987 la levée de la loi martiale

Pourquoi CCK a-t il dans un premier temps assoupli puis abrogé la loi martiale ? un geste humaniste ? Quels intérêts pour le KMT ? le rôle des « Hors partis » , puis du Parti démocrate progressiste le Minjindang dans l’abolition de la loi martiale ?
Que représente la démocratisation de la république de Chine ? un besoin urgent pour la souveraineté de Taiwan ? Une suite logique de la promotion d’un mode de vie plus libre revendiqué par le KMT comme un outils d’opposition communiste ?
Que représente le pluripartisme pour la démocratie ? Suffit-il à assurer le processus démocratique ? Une notion obligatoire mais insuffisante à elle seule.
NB : L’ambivalence d’un régime de plus en plus démocratique et la mise en péril de la reconnaissance internationale

Les défis internes ? Lee Teng Hui au sein et face au KMT, « déguomingtaniser » les instituions :


Le KMT : la vieille Garde :

Que représente la vieille garde pour le KMT ? Pour les Taiwanais ? A quels égard l’obligation de destitution des anciens cadres chinois a-t-elle contribuer au processus démocratique ? Comment a-t-elle éviter que le sort de Taiwan soit sceller à celui de la Chine ?
Quel symbole pour la démocratie ? un défi de la Chine ?
Quel impact sur la scission du KMT ?


Le KMT : les résurgences de pouvoirs :

La fin de la loi martiale, puis, celle de la loi de 1988 instituant la liberté de la presse sont-elles des garanties suffisantes à la liberté d’expression ? Comment le KMT  a-t-il continué de détenir les principaux organes de presse ?

La levée de la loi martiale suffit-elle à établir une démocratie ? Quelles autres mesures ont perdurés ? (disposition provisoires de mobilisation contre la subversion)


En 1990 Taiwan rassemblait-elle les éléments fondamentaux d’une démocratie ? Comment le pluripartisme, la baisse de l’influence du KMT et la prise des institutions non centrales (ex mairies) montrent que la démocratie s’installait progressivement ?

Le KMT et l’institution militaire :

Comment la démilitarisation progressive du parti a-t-elle contribuer à une démocratie ? A une plus grande égalité entre les partis et leur moyens ?
le 20 mai 1990, la manifestation contre l’intervention des militaires dans les affaires politiques, un exemple ? La nomination de Hau Pei-Tsun chef d’état major, obligé d’embrasser la carrière politique afin d’abandonner ses fonctions militaires.

Quel furent les risques d’un renversement du processus démocratique par l’armée ? L’influence de la Chine aurait-elle pu participer à ce bouleversement ?

Le KMT et l’institution d’état :La « déguomingtanisation » des institutions :


Quels sont les impacts de l’action du KMT sur les institutions ? Que représente le besoin de réformes de celle-ci pour le processus démocratique ? la distinction entre parti politique et institutions d’état une condition sinéquanone pour la démocratie
NB : exemple :Décembre 1994 : comment évolue le yuan des examens ? un abandon des trois principes du peules ? une marque de la démocratisation de Taiwan ? L’illustration entre la distinction entre parti et état ?




Les défis externes : Quels freins au processus démocratique ?

Unité de la Chine/ identité nationale

Quel intérêt pour la Chine de voir perdurer le KMT dans son organisation initiale  ? La clef, le concept d’unité de la Chine ?
Comment la contrainte externe, notamment de la notion d’unité de la Chine à t’elle façonné le processus démocratique Taiwanais ? dans la réforme de ses institutions ? de sa constitution ?
Comment les relations avec la Chine furent-elles négociées ? Quels intérêts de reprendre les échanges avec la Chine ? Comment ces échanges ont poussé Pékin à reconnaitre l’entité politique de Taiwan et ainsi permit de sauvegarder la souveraineté de l’île ?


Comment les enjeux avec la Chine ont-ils freiné la représentation démocratique de la seule population insulaire ?

Action militaire

Comment la Chine a pu influencer les élections ? pression militaire 1996 ?
Que représente 1996 dans l’avancé démocratique ? Que signifie pour la Chine la représentation par l’election au suffrage universel du président de Taiwan ?


Processus démocratique, prémisse, développement, confirmation :


1996 : le premier vote au suffrage universel, une pas à confirmer vers la démocratie ?
Que représente pour le processus démocratique, la dissolution de l’assemblée nationale au profit de la création d’un parlement ?


Les élections du 20 mai 2000 peuvent elle être considéré comme l’aboutissement de la démocratie à Taiwan ? Quelle furent les signes qui montre que Taiwan est un pays démocratique libre ?
La majorité parlementaire du KMT jusqu’en 2017, fut-elle un frein au processus démocratique ?

La Chine et les Etats-Unis :

Quels furent les effets du rapprochement entre la Chine et les Etats-Unis sur la situation de Taiwan ? Quels éléments poussèrent les Chinois à penser qu’ils pourraient récupérer Taiwan ?
Quelle été la position des Etats-Unis de Bill Clinton face à la Chine ? Quelle position sur la relation « d’état à état » déclaré par Lee teng Hui ?
Quelles furent les enjeux des discussions diplomatique et de l’interprétations des traités internationaux ? sur la situation de Taiwan ? Sur l’engagement américain ?

No comments:

Post a Comment